Jugetsudo : Boutique de thé vert japonais haut de gamme à Paris

L’algue verte nommée aoïto

Omelette algue aoïto
Partager cet article

L’algue verte nommée aoïto

L’algue verte nommée aoïto (fil vert) se récolte à la bouche de la rivière Yoshino. Elle est riche en substances nourrissantes, issues tant de l’eau de mer que de l’eau douce : calcium, fer, magnésium, vitamines. Son arôme est riche et puissant, son fondant incomparable. Elle a un goût à la fois doux et amer, indéfinissable. L’aoïto relèvera la saveur de vos plats et leur donnera la touche inédite qui étonnera vos amis.

Quelques recettes à l’algue verte :

Aoïto chazuke (riz aux algues vertes et au thé)

Préparation

2. Verser sur le riz du thé vert classique (sencha) ou du bouillon de laminaire légèrement assaisonné de sel et de sauce de soja.

3. Un doux parfum de mer embaume. C’est prêt.

* Par exemple

– des morceaux de saumon grillé

– du blanc de poulet cuit à la vapeur avec du sake

Quelques fines tranches de daurade crue assaisonnées à la sauce de soja et agrémentées de graines de sésame

Aoïto à la pomme de terre

Ingrédients:

3 pommes de terre, 4 cuillers à soupe d’huile, 2 cuillers à soupe de beurre, sel et algue aoïto

2. Chauffer huile et beurre dans une poêle en fer épais, sauter les allumettes et lorsqu’elles sont cuites ajouter les algues.

Avec des allumettes surgelées, c’est encore plus facile. Dans la poêle faire sauter à l’huile très chaude et à feu vif les pommes allumettes encore surgelées. Quand elles sont dorées, les égoutter et les saupoudrer de sel et d’aoïto.

Omelettes à l’aoïto

Ingrédients pour 4 personnes :

4 œufs, 8 cuillers à soupe de bouillon de laminaire, une demi-cuiller à café de sauce de soja, un quart de cuiller à café de sel, une cuiller à café d’aoïto

Préparation

1. Faire chauffer une poêle en fer épais, bien rôdée, d’environ 22 cm.

2. Battre les œufs dans un récipient, ajouter le reste des ingrédients sauf l’algue, bien mélanger et passer au chinois. Ne pas faire cette opération à l’avance.

3. Ajouter l’algue.

4. Mettre un peu d’huile dans la poêle brûlante (quand elle commence de fumer). Verser l’appareil en deux ou trois fois et rouler les omelettes.

Spaghetti sauce tomate à l’aoïto (plat froid)

Ingrédients pour quatre personnes :

400 g de pâtes dites spaghetti (petites ficelles) ou de spaghettini (très petites ficelles), une sauce tomate faite avec un demi-oignon, une belle tomate, une gousse d’ail et un demi piment rouge, une sauce vinaigrette (1 cl d’huile d’olive, 3 cl d’huile végétale neutre, 1 cl de vinaigre de vin blanc, sucre, sel, sésames) et algues aoïto.

Préparation

2. Faire la vinaigrette et y mélanger la sauce tomate.

3. Cuire les spaghetti al dente, les égoutter et les rafraîchir aussitôt dans une grande quantité d’eau froide. Les égoutter parfaitement à nouveau et y incorporer la sauce. Servir sur assiettes et parsemer copieusement d’algues aoïto.

Tempura – beignets de gambas aux algues

Ingrédients pour quatre personnes

Huit gambas de 10 à 15 cm. Prendre à défaut des tranches fines de congre ou d’un poisson à chair blanche.

Faire une pâte à frire fluide avec un demi-œuf, un verre de farine tamisée, deux cuillers à soupe d’aoïto, un verre d’eau glacée. Compter un litre d’huile pour la friture.

Préparation

2. Décortiquer les crevettes et ôter le début du nerf dorsal.

3. Chauffer l’huile à 180 °.

4. Fariner les gambas, les passer dans la pâte à beignet et les frire immédiatement dans le bain d’huile.

5. Saler avec discrétion et servir aussitôt avec des croissants de citron.

0
preloader