Lettre de saison

Prune du Japon

26/02/13

umeyasiki_andoh03.jpg

L’umé : prune du Japon

Si tout le monde connait l’importance du cerisier au Japon, celle de la fleur de l’abricotier japonais ou umé est moins évidente. Pourtant, l’umé, que l’on appelle souvent « prune japonaise » en français pour la ressemblance du fruit à une prune plutôt qu’à un abricot, était, jusqu’à l’ère Heian (794 – 1185), la fleur la plus aimée des Japonais.

Lorsque vous regardez bien, la fleur d’umé est partout au Japon. On la retrouve dans l’armoirie de grandes familles de seigneurs. Elle est représentée sur le paravent intitulé « Fleurs de prunier rouges et blanches », une des plus belles pièces de l’artiste Ogata Kôrin (1652-1716). Contrairement au cerisier qui doit être d’un rose pâle presque blanc et tomber comme des flocons de neige pour symboliser notre monde éphémère, la fleur d’umé peut-être d’un rose soutenu et solide car elle représente non seulement le printemps mais aussi parfois la force. Plus touchante, on la mange, sous la forme d’un gâteau de thé du printemps. Malgré de nombreuses variétés et formes, stylisée, elle est presque toujours représentée avec 5 pétales.

Les fleurs occupent une place cruciale dans la culture japonaise, plus que dans toute autre culture du monde. C’est en partie grâce aux moines bouddhistes qui en firent leur joie et leur passe-temps favori. Un passe-temps qui fut ensuite ennobli et partagée par toute l’aristocratie, à commencer par le Shogun, l’Empereur et les samouraïs…le thé japonais ne saurait être complet sans ces fleurs à contempler, cette nature à chanter. Seul ou en toute convivialité, le Japonais d’une époque moins mouvementée que la nôtre se plaisait à siroter une tasse de thé, déguster par le nez et la bouche ces parfums et ces saveurs de la nature, tout en dégustant par les yeux les joies silencieuses des fleurs qui s’ouvrent.

2013

Cadeau spécial Kabuki 2013

A l’occasion de l’ouverture de la nouvelle boutique Jugetsudo GINZA KABUKI...

Lire la suite
11/05/13

Prune du Japon

L’umé : prune du Japon

Si tout le monde connait l’importance du cerisier au Japon, celle de la fleur de l’abricotier japonais ou umé est moins évidente.

Lire la suite
26/02/13
2011

Fête de la pleine lune

Fête de la pleine lune  お月見
Au Japon, dans le calendrier lunaire jadis en usage, la nuit du 15 août était appelée « la nuit du 15 ». Cette année la pleine lune de l’automne tombe le 12 septembre, qui correspond au 15 août dans le calendrier lunaire. Cette nuit-là on avait coutume de contempler la pleine lune et de faire des offrandes de boulettes de pâte de riz, de colocases et d’herbes diverses.


Lire la suite
10/09/11

"Setsubun" Chassez les esprits malins!

Le setsubun Le setsubun – le mot signifie « entre deux saisons » - désigne le jour qui précède un changement de saisons. L’expression était usitée naguère pour désigner la veille du premier jour du printemps, de l’été,…

Lire la suite
21/01/11
2010

Le solstice d’hiver et le cédrat japonais yuzu

Le jour du solstice d’hiver, on mange au Japon de la bouillie de riz aux haricots rouges, du potiron et du konnyaku, pour chasser le diable. Cette coutume traditionnelle et symbolique consiste à se nourrir…

Lire la suite
01/12/10

Momiji

En automne, les arbres changent la couleur en rouge et en jaune. Dès l’antiquité les Japonais ont le culte de la nature et savent en goûter les beautés. Le loisir raffiné, fort ancien, d’aristocrates chassant le cerf…

Lire la suite
13/10/10

"Otsukimi" La fête de la pleine lune

La fête de la pleine lune Au Japon, dans le calendrier lunaire jadis en usage, la nuit du 15 août était appelée “la nuit du 15”. Elle tombe quelque part entre la mi-septembre et le début d’octobre du calendrier solaire.…

Lire la suite
16/09/10
2009

"OSHOGATSU" Le nouvel an et les premiers jours de l’année

Le nouvel an et les premiers jours de l’année Depuis toujours les Japonais fêtent solennellement le nouvel an comme un des grands événements de l’année. Les derniers jours de décembre on fait le ménage en grand dans la…

Lire la suite
15/12/09

"Tango no sekku" Fête des garçons

Tandis que le 3 mars est la fête des filles, c’est le 5 mai la fête des garçons au Japon. Ce jour-là on arbore des carpes en toile ou en papier de couleurs vives et on expose des miniatures d'armures et de casques de…

Lire la suite
05/05/09

Hanamatsuri

Fête des fleurs – anniversaire du Bouddha Dans les temples bouddhistes du Japon, l’anniversaire du Bouddha est célébré le 8 avril. Ce jour-là, on dresse et on décore de mille fleurs une petite pagode. On installe en son…

Lire la suite
03/04/09